Toile Qaou : la genèse du projet et de l’équipe

 

« L’idée du Qaou (c’est aussi le nom de la toile) est née alors que je randonnais avec des amis dans le Luberon sauvage, sur des chemins gorgés de soleil en pleine garrigue provençale. J’avais emporté avec moi un hamac ultra léger en toile de parachute, ramené d’un périple en Birmanie.
Je pavanais fièrement dès que l’on faisait une pause, savourant avec délice le plaisir de me prélasser à l’ombre sitôt que deux arbres me permettaient d’étendre mon hamac, bercé par le bruit des cigales et enivré par des odeurs de thym, romarin et lavande. Certaines haltes furent plus difficiles lorsque le paysage n’avait plus rien à offrir pour s’abriter de la chaleur, ni arbre ni même la moindre petite pique d’ombre pour se reposer.
C’est sous un soleil de plomb que m’est venue l’idée d’un hamac combiné à un abri solaire. Un objet capable de protéger d’un soleil brûlant dans des zones sans végétation mais aussi d’inviter au farniente lorsque deux arbres proposent leurs ombrages.
Une fois rentré à la maison j’en ai parlé à mon fils (Antonin) qui fut emballé par l’idée. On a commencé à travailler ensemble sur le concept. Les idées fusaient dans tous les sens : Que faire si on peut accrocher son hamac mais qu’il n’y a pas d’ombre ? Pourquoi ne pas faire un abri qui protège également du vent et de la pluie ? Quitte à faire un abri pourquoi ne pas aller plus loin et faire une tente ? Comment faire pour que ce produit soit à la fois résistant, léger et facile à installer ?
L’idée d’une simple toile modulable grâce à quelques arceaux s’est rapidement imposé. Le concept était posé. Très vite, une prototypiste (Céline) nous a rejoint. Grâce à ses talents les choses se sont accélérés.
Nous avons réalisé un premier prototype qui nous a permis de rencontrer notre premier partenaire : Diatex. Cette entreprise lyonnaise spécialiste en textiles techniques, principalement pour l’aéronautique, a tissé spécialement pour nous un tissu adapté à notre projet, à la fois léger, ultra résistant et offrant des propriétés de protection solaire très performantes.
Pour commercialiser le projet il ne nous manquait plus qu’une stratégie de marketing et de communication. C’est comme ça que Pierre s’est dernièrement greffé au projet afin de préparer le terrain et travailler à un lancement via un crowdfunding.
Grâce à la mutualisation de toutes nos idées et énergies le produit a récemment évolué pour aboutir à une cinquième version encore plus performante intégrant par exemple une fermeture-moustiquaire cachée dans le tapis de sol.
Aujourd’hui nous sommes fiers de pouvoir proposer cette toile multifonction qui accompagnera les plus folles aventures. Une toile pratique, légère, innovante qui se range dans un sac à dos, une caravane, un coffre de voiture… et que l’on appréciera d’avoir toujours avec soi pour parer à toutes éventualités… Au cas où… »
Nicolas Rodet

2 Commentaires sur “Toile Qaou : la genèse du projet et de l’équipe

  1. Andy Macpherson says:

    Hello. This looks great! Susie and I would like to get in on the crowd-funding and make an initial purchase. Maybe we can help from Canada side!

Laisser un commentaire