was successfully added to your cart.

Panier

Qaou fait une collab avec Buff afin de proposer des tours de cou: c’est l’occasion pour moi de vous donner mes astuces sur ce produit.

Tout d’abord, pourquoi Qaou a-t’il décidé de sortir un tour de cou et pourquoi avec Buff.
Cela fait maintenant un peu plus d’un an que j’utilise ce produit et que j’aime vraiment son côté pratique et multifonction. C’est pourquoi, après en avoir parlé à l’équipe, nous avons décidé de le proposer à toute notre communauté.

Pourquoi Buff ?

Pour la qualité de leur travail et également pour le côté écologique. En effet le modèle que nous avons choisi est fait à partir de plastique recyclé, tout comme notre Qaou Beluga !

Bien, rentrons dans le vif du sujet :

Quand je pars faire des randonnées et/ou des bivouacs, j’y vais toujours avec un tour de coup. Tout simplement car c’est super pratique dans bien des situations et qu’il pèse moins de 50 g.
Quand je pars avec un Buff, je sais que je l’utiliserai au moins une fois, dans une configuration ou dans une autre … et ça me change des trois couteaux ou des 15 m de paracorde que je prends, au cas ou 🙂

Personnellement je l’utilise principalement en version “pirate” ou “en écharpe”, avec ou sans la bouche couverte.

D'autres utilisations sont possibles, plus rares et pourtant bien pratiques :

  • Filtrer l’eau :

Quand je bivouac et que je récupère mon eau dans un ruisseau pour cuisiner, je la filtre toujours avec mon Buff. Ça m’évite d’avoir des larves de moustiques ou autres, car même si une fois l’eau bouillie, plus rien n’est à craindre, ce n’est quand même pas très ragoutant.

  • Faire un sac :

Faire un nœud à une des extrémités de votre tour de cou et hop vous avez un petit sac pratique pour ramasser vos plantes sauvages comestibles ou du petit bois pour démarrer votre feu. Attention, les petites branches de bois peuvent abimer votre tour de cou: alors, favorisez plutôt les écorces.

  • Faire un sac :

Faire un nœud à une des extrémités de votre tour de cou et hop vous avez un petit sac pratique pour ramasser vos plantes sauvages comestibles ou du petit bois pour démarrer votre feu. Attention, les petites branches de bois peuvent abimer votre tour de cou: alors, favorisez plutôt les écorces.

  • Faire une taie d’oreiller:

Pour ceux qui utiliseraient un sac étanche ou autres en oreiller, mettez votre tour de cou comme une taie, ainsi votre joue sera posée contre quelque chose d’agréable.
Je remercie d’ailleurs Grandeur Nature pour cette astuce que je ne connaissais pas avant. Vous pouvez la visionner dans la vidéo.

J’espère que cet article vous a plu et je vous dis à bientôt pour vous parler des nœuds à connaître quand on bivouac.

Jules Rodet

Le plus jeune de la team Qaou mais pas le moins téméraire en bivouac, Jules en plus de son rôle de commercial, prend un malin plaisir à tester le matériel que nous développons.